avatar
Sexe : Masculin
Humeur : Moqueuse
Localisation : La où me guide mon instinct
Exp : 2197

Messages : 111
Who am i !

Feuille personnage
Niveau : 1
Grade : D
Joyau(x) : 100

Une aveugle dans le bois [Pv Flora]

MessageSujet: Une aveugle dans le bois [Pv Flora] Ven 25 Oct - 5:37
« C’est aux montagnes de Lotheican que tu trouveras ce que tu cherches » m’avait dit Thibeau Plankin à la manière des vieux prophètes dans les contes pour enfants, le jour de mon départ. Bien que sa façon de me donner une direction pour mon voyage m’avait fait rire, il s’avéra qu’elle était facile à retenir. Je le vois toujours dans ma tête pointant une direction du doigt au hasard, regardant l’horizon et prenant une posture théâtrale.
Quoi qu’il en soit, je l’avais écouté et quitté la ville de Lumïa afin de me diriger en direction de Lotheican depuis maintenant un bon moment, et le besoin de faire une pause commençait à se faire ressentir. Cela faisait déjà trois heures que Béor squattait ma capuche, afin d’y faire un somme, pendant que j’usais de mes dernières force afin de gagner encore quelques mètres avant de m’arrêter. Mais là je n’en pouvais plus. Je me laissai tomber sur les genoux, réveillant mon compagnon d’un sursaut. Nous nous trouvions dans une forêt de feuillus, non loin d’Asunia. Les alentours étaient assez dégagés, une petite surface de terre entourée de buissons. Les arbres n’étaient pas trop nombreux, je pouvais encore voir les étoiles dans le ciel sans être trop dérangés par les feuillages. La lune à son zénith éclairait de sa pâleur le trou créé dans les branchages au-dessus de nos têtes : c’était l’endroit parfait. Je posais mon sac et Béor qui était toujours dans les nuages. Je ramassai du boit et des feuilles afin de faire un feu puis réveillai le félin qui l’avait bonne depuis tout à l’heure

 - Fais ton job qu’on puisse se reposer tous les deux…

Et il partit trois minutes. Pendant que je cherchais l’endroit où m’allonger serait le plus confortable, je l’entendais qui passait autours de « la zone ». Quand il revint, je le pris et défis le nœud qu’il avait à la patte. Il venait de former un périmètre à l’aide d’un fil attaché d’un bout à un tronc choisis au hasard et tenu de l’autre dans ma main. Je sortis de mon sac une clochette que j’y accrochai et je la pendis à un branche. Ce dispositif nous servait régulièrement de guet et de berceuse… De guet car si quelque chose se prenait le fil, la cloche changerait de mélodie de façon à nous prévenir. Et de berceuse car le vent la faisait retentir d’un rythme régulier et apaisant semblable à celui des métronomes.

Je vérifiai que le feu était bien sous contrôle puis m’allongeai, enfin du repos… je pus savourer cette délicieuse inaction plus d’une heure environ avant qu’une première fois quelque chose ne se prenne les pieds dans le fin câble et nous fit nous redresser. Mon compagnon se leva, alla vérifier sans trop de prestance ce qui approchait puis revint se coucher sur mon ventre. Ce ne devait être qu’un petit animal où objet non identifié qui était par malchance tombé dessus. La deuxième fois, nous devinâmes que ce devait être plus gros : la cloche était tombée de son perchoir. Je cette fois-ci la peine de me lever pour voir de quoi il s’agissait. Je m’étirais et regardais Béor qui se concentrait à la recherche d’un bruit louche. Il finit assez tôt par se tourner et se mettre en route, je le suivis. Une fois arrivé là où le fil avait été crocheté, nous ne trouvèrent rien de vivant. J’inspectai alors vite les environs afin de savoir ce qui était arrivé. Des feuilles brisées à un mètre de haut maximum, des traces de pas sur le sol et les herbes écrasées entre ces traces. Il s’agissait seulement d’un sanglier court sur patte qui se pavanait…

Je retournais me prélasser, me disant que le hasard ne provoquerait plus de passages avant un moment. Je n’ai eu le droit d’espérer plus d’une dizaine de minutes que le son d’une intrusion se fit entendre. Je soupirais longuement car autant la cloche au bout du fil était une bonne idée, autant cette invention était un fléau pour qui voulait se reposer…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sexe : Féminin
Humeur : amoureuse ^^
Localisation : dans les nuages
Exp : 2512

Messages : 95
Who am i !

Feuille personnage
Niveau : 1
Grade : D
Joyau(x) : 500

Une aveugle dans le bois [Pv Flora]

MessageSujet: Re: Une aveugle dans le bois [Pv Flora] Mer 30 Oct - 10:51
L’après midi avait été douce.

Ses frères et sœurs la considérant encore comme une enfant -maladroite et impotente de surcroit-, ils avaient été nombreux a décider –lui imposer- une sortie au grand air. «
Ca te fera du bien, après tes aventures. » lui avaient-ils sermonné, comme a une enfant, sans cesse jusqu'à ce qu’elle cède enfin et repose son livre de prière.

Bien qu’infirme, la jeune femme aux cheveux bleus s’attachait a toujours porter dans ses poches les menus accessoires intimement liés a sa profession. Faire semblant de lire, effleurer les pages racornies, tout ceci plaisait particulièrement a l’enfant de foi, et agaçaient ceux qui avaient connaissance de son handicap. «
Cesse de nous singer, c’est dérangeant ! » s’écria le prêtre qui la découvrit, un châle posé sur ses épaules, en train d’éprouver sa bible, dans les paisibles jardins des Eglises. Et il avait donné des ordres pour que Flora disparaisse de sa vue, et aille faire un tour.

C’est à une servante, a cet instant, désœuvrée qu’échoua la tache de baby-sitter moniale. Celle-ci soupira à grand bruits, prétextant d’autres taches urgentes, mais rien n’y fit, et les deux femmes partirent sur les coups de none, vers les bois de Vergeau. Flora essayait de suivre la servante, mais celle-ci marchait très vite, et bientôt la religieuse perdit sa guide. Et dans la journée qui tirait sur sa fin, la fille d’Odin fini par se perdre au milieu des bois. Elle perdit même la trace du sentier qu’elle suivait jusqu’alors, s’éloignant entre les arbres et se coinçant dans les buissons.

Et puis, quand la nuit tomba, la jeune prêtresse s’accroupit au pied d’un tronc robuste. Ses dents claquaient sans bruit, elle mourrait de froid. En frottant ses épaules avec ses paumes, l’enfant de foi se releva et reprit sa route.

Bientôt elle se prit les pieds dans quelque chose et trébucha. Le nez dans la mousse, la jeune femme tendit une main vers ses pieds et découvrit, enroulé autour d’une de ses chevilles une petite ficelle.

S’en dégageant doucement, Flora se demanda qui avait bien put poser une ficelle en ces lieux, et surtout quelle pouvait être son utilité. Toutefois, elle resta un instant le nez sans l’herbe à se demander s’il ne valait mieux pas qu’elle continue son chemin a quatre pattes plutôt que debout …

Toute fois elle songea à la réaction d’Aegan, s’il la prenait dans une telle posture, et se redressa vite fait. Progressant le plus lentement possible, ne faisant quasiment pas de bruit, la jeune femme continua sa route dans les bois.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sexe : Masculin
Humeur : Moqueuse
Localisation : La où me guide mon instinct
Exp : 2197

Messages : 111
Who am i !

Feuille personnage
Niveau : 1
Grade : D
Joyau(x) : 100

Une aveugle dans le bois [Pv Flora]

MessageSujet: Re: Une aveugle dans le bois [Pv Flora] Ven 1 Nov - 9:51
Je passais entre les branches qui semblaient s’amuser à me titiller, en m’effleurant seulement parfois, me griffant le plus souvent et même me bloquant le passage avec ardeur de temps en temps. Je levais également les pieds avec exagération afin de ne pas déchirer le bas mon pantalon, les vêtements abîmés faisaient vite tache une fois de retours en ville. Je continuais d’avancer quelque mètre encore, mes sens aux aguets. Je n’entendais pas grand-chose d’alarmant, des bruissages dans les buissons sûrement dus au vent et d’autres sons du genre. Je m’arrêtais un moment afin de pouvoir me concentrer plus efficacement. Immobile et les yeux fermés. J’écoutais à nouveaux après avoir pris mes oreilles animales plus efficaces.

C’est alors que je pus enfin percevoir des pas légers et hésitants non loin d’où l’on se trouvait qui approchait. Je m’efforçais, un peu hésitant sur ce que j’entendais, à m’assurer que ce n’est pas de mon imagination que je tirais toutes « ces informations ». Le rythme de la marche était lent, mais régulier. J’en étais désormais sûr : quelque chose était très, mais alors vraiment très, très proche. En fait, c’était juste devant moi. Juste au moment où je rouvris les yeux, une jeune femme traversa les branchages qui se trouvaient à un mètre environ de l’endroit où je me trouvais.

Je demeurais immobile devant l’intrusion de cette femme aux cheveux bleus dans mon espace personnel. Elle s’était stoppée à quelques centimètres de moi mais ne semblait pas dérangée par la proximité. Elle n’était ni très grande, ni épaisse. Je me demandais un instant ce qu’une personne à l’air aussi fragile pourrait bien faire avec des vêtements aussi simples et pieds nus à l’intérieur en dehors des sentiers aussi tard. Puis mon esprit fut frappé par un éclair de lucidité… je regardais ses yeux plus attentivement. « C’est pour ça les pieds nus » pensais-je. Je savais pourquoi elle était perdue, mais toujours pas comment elle s’était retrouvée ici.

Je posais prudemment ma main sur son épaule pour lui affirmer ma présence.

 - Heu… mademoiselle… que faites-vous donc à un tel endroit à une telle heure ?

J’aurais peut-être dû me montrer  plus prudent à l’égard d’un étranger. Mais même avec toute l’envie du monde, j’y aurais été incapable. Elle était visiblement sans défense et égarée, mignonne mais aveugle. Qu’aurait-il pu m’arriver de mal si je lui venais à l’aide ? J’éteignais alors sans hésitation la petite alarme parano qui s’activait dans mon esprit à chaque rencontre incongrue. Elle arrive au bon moment en fait, moi qui craignait de m’ennuyer durant ce long voyage…

Comme elle ne répondit pas de suite, j’enchainais :

 - Je m’appelle Tög Dihanin, je crois que je peux me qualifier de voyageur... et vous ?

Qui était-elle, voilà une information que j’attendais avec impatience !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sexe : Féminin
Humeur : amoureuse ^^
Localisation : dans les nuages
Exp : 2512

Messages : 95
Who am i !

Feuille personnage
Niveau : 1
Grade : D
Joyau(x) : 500

Une aveugle dans le bois [Pv Flora]

MessageSujet: Re: Une aveugle dans le bois [Pv Flora] Ven 22 Nov - 4:17
A peine eu-t-elle fait deux pas qu’une voix fusa derrière elle. « Heu… mademoiselle… que faites-vous donc à un tel endroit à une telle heure ? »

«
Je me suis perdue » répondit la fille d’Odin, sa frimousse exprimant l’innocence pure et simple. Une bruine s’était mise à tomber, trempant les deux protagonistes de cette histoire, glaçant encore un peu la prêtresse.
La voix de son vis-à-vis semblait angoissée, peureuse, comme si celui a qui elle appartenait n’offrait que peu de confiance en les autres. La prêtresse resserra ses bras autour d’elle, pour se protéger du froid.

«
Ma dame de compagnie m’a, comme qui dirait, …. Faussé compagnie. Et me voici seule et perdue Odin seul sait ou. »

Puis semblant se souvenir de la seconde tirade du voyageur, elle sourit et se présenta à son tour.

«
Je suis Sœur Flora, Prêtresse d’Odin. »

Un soupçon d’impatience, dans la voix du jeune Tög. Flora pencha la tête de coté, comme pour exprimer sa curiosité. Elle se sentait pas vraiment en confiance, et quoi de plus normal. On lui avait ordonné de faire une promenade, et la voila perdue dans la foret. Et à rencontrer un étranger. Ya pas de quoi faire des entrechats sans mauvais jeu de mots.

Si ses yeux avaient été fonctionnels, Flora aurait regardé Tög en chien de faïence, l’air d’attendre qu’il lui dise, ce qu’il fichait la. Un voyageur, ca dort dans une auberge et non pas dans une foret. Un voyageur ca a des choses a vivre et ca n’attends pas de vivre des choses.

C’est drôle, il fut un temps, la jeune femme aux cheveux bleu aurait sauté sur l’occasion de se faire un nouvel ami, de rencontrer du monde. Mais une rencontre avec un certain chevalier déchut, celle avec Léo et Klarondel, et surtout le froid que ses collègues lui opposaient. Tout ca, faisaient que Flora n’avait plus la même vision du monde. Elle ne se liait plus aussi facilement qu’avant. Elle se méfiait beaucoup des autres. Enfin sauf pour Aegan. Lui c’était un cas a part. Mais on ne vas pas épiloguer la dessus, c’est une autre histoire.

Tout chose est il que au lieu d’accueillir avec chaleur et amitié cet inconnu, Flora se contenta d’attendre que Tög prenne la parole.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sexe : Masculin
Humeur : Moqueuse
Localisation : La où me guide mon instinct
Exp : 2197

Messages : 111
Who am i !

Feuille personnage
Niveau : 1
Grade : D
Joyau(x) : 100

Une aveugle dans le bois [Pv Flora]

MessageSujet: Re: Une aveugle dans le bois [Pv Flora] Dim 1 Déc - 0:58
 - Je me suis perdue
C’était simple et clair comme réponse mais suffisant. Une réponse qui montrait que la question était idiote… Comment une aveugle se retrouverait au milieu de la forêt du Vergeau si ce n’est en se perdant ! Mais à cette réponse, on avait envie de demander une deuxième fois, tout bêtement, « Mais pourquoi ? ». Quoique « Mais comment ? » serait plus logique car je doutais qu’il y aye eu une raison à son égarement. Il sembla que je n’avais plus besoin de trouver comment lui demander de développer car elle continua, grelotante.
 - Ma dame de compagnie m’a, comme qui dirait, …. Faussé compagnie. Et me voici seule et perdue Odin seul sait où. Je suis Sœur Flora, Prêtresse d’Odin.
Une Sœur Prêtresse… elle faisait donc partie de l’Eglise, tout comme les paladins que je détestais tant. Cela fait des années que j’évite tout ce qui touche à la croyance, car ça représentait le pouvoir de ceux qui ont exterminés mon clan. Mais le hasard fit qu’après tout ce temps je fus mis sur la route d’une prêtresse que sa dame de compagnie avait laissée seule dans un bois. J’avais du mal à m’imaginer la chose en elle-même mais le résultat était juste sous mes yeux, se frottant les épaules et tremblant de froid. Et la bruine qui commençait à se faire sentir n’arrangeait pas les choses… 
J’aurais dû ressentir un peu de colère envers elle mais ce ne fut pas le cas. Ça se voyait qu’elle n’en pouvait rien si ce qui m’est arrivé est arrivé, et puis je devais lui venir en aide d’un parce que j’en ressentais le devoir et de deux pour me prouver que je valais mieux que ses grands dirigeants. Rien ne pressait dans ma quête, autant aider cette femme que le destin à mise sur mon chemin.
 - Avant toute chose, on devrait retourner près du feu. Sinon tu vas te chopper une maladie.
Je lui pris lentement le poignet et l’accompagnai à pas régulier jusqu’au « camp » que je m’étais improvisé quelques heures plus tôt. Tout était comme je l’avais laissé. Je posais mon pull au sol afin qu’elle n’amoche pas sa robe en s’installant par terre et lui dit qu’elle pouvait s’installer dessus. J’allai ensuite retirer la clochette de mon dispositif… déjà que pour moi ce son est agaçant, il est possible que ce bruit rende fou quelqu’un qui ne peut presque compter que sur son audition. Je m’assis à côté d’elle et la regarderai.
 - Tu dois venir d’Asunia j’imagine, avec sa grande église et tout et tout… Moi je suis me dirige vers Lotheican, c’est de l’autre côté. Donc, si ça te dit, dès demain je peux te raccompagner jusque chez toi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sexe : Féminin
Humeur : amoureuse ^^
Localisation : dans les nuages
Exp : 2512

Messages : 95
Who am i !

Feuille personnage
Niveau : 1
Grade : D
Joyau(x) : 500

Une aveugle dans le bois [Pv Flora]

MessageSujet: Re: Une aveugle dans le bois [Pv Flora] Mer 1 Jan - 10:21
« Avant toute chose, on devrait retourner près du feu. Sinon tu vas te chopper une maladie. »

Et Tog lui prit gentiment le poignet. Flora le suivit en trébuchant. Elle marchait d’un pas hésitant, n’ayant pas pour habitude qu’on la tire ainsi sur des sentiers inexistant. Non en fait, d’habitude, on la laissait faire deux pas par ci par la, sur des jolies routes toutes pavées, et bien droite, pour surtout pas s’embêter a la ramasser si jamais elle venait à tomber.

Pourtant Flora réussit à tenir le rythme et a faire assez confiance au jeune homme pour se laisser guider. Bientôt ses oreilles perçurent le tintement pas du tout régulier d’une clochette. Ce son eu pour effet de la rendre nerveuse, tournant la tête au moindre frôlement de la petite boule de métal contre les parois de la cloche. Tog dut le comprendre car tres vite, la sonnerie disparut et la jeune fille, assise sur le pull en laine du garçon, put enfin se détendre un peu. Le petit feu qui crépitait juste devant elle suffisait à peine pour lui réchauffer le bout des doigts.
Toutefois, la Fille d’Odin ne s’en plaindrait pas. C’était déjà un luxe d’avoir trouvé quelqu’un prêt a partager son feu …


« Tu dois venir d’Asunia j’imagine, avec sa grande église et tout et tout… Moi je suis me dirige vers Lotheican, c’est de l’autre côté. Donc, si ça te dit, dès demain je peux te raccompagner jusque chez toi. »

La voix du jeune homme la fit sursauter. Quoi ? Rentrer ? Flora eu une moue qui pouvait ressembler a un rictus.


« Je n’ai pas très envie de rentrer … chez moi … Enfin, je ne veux pas retourner là-bas. »

Hé hé, ca c’était le genre de phrase qui suscitait toujours un « pourquoi ? »Flora sentait la curiosité de son vis-à-vis et un haussement d’épaules.

« Ils sont pas super gentils avec moi … »

Ca suffisait pas, mais la prêtresse n’avait envie de raconter toute l’histoire, ni d’avouer vouloir retourner sur les routes parce qu’elle souhaitait retrouver son amoureux. Aussi elle prit un air de confession et murmura :

« En plus je cherche l’objet divin, j’ai un vœux à formuler. Je voudrais qu’il me rende mes yeux. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sexe : Masculin
Humeur : Moqueuse
Localisation : La où me guide mon instinct
Exp : 2197

Messages : 111
Who am i !

Feuille personnage
Niveau : 1
Grade : D
Joyau(x) : 100

Une aveugle dans le bois [Pv Flora]

MessageSujet: Re: Une aveugle dans le bois [Pv Flora] Mer 8 Jan - 10:10
Voilà qui était imprévu… Alors que je lui annonçais que j’allais l’aider à retourner chez elle, madame fait la moue et me dit qu’elle n’avait pas trop envie de rentrer. Je l’observais sans retenue, sourcils froncés. Ce n’est pas comme si ça allait là gêner, elle ne s’en rendait même pas compte. Qu’allais-je faire d’elle désormais : je ne pouvais pas la laisser là, mais elle ne voulait pas que je la reconduise chez elle. Pourquoi ?

 - Ils sont pas super gentils avec moi …

Elle avait visiblement lu dans mes pensées, car elle me donna cette réponse enfantine au moment même où la question daigna d’effleurer mes lèvres. Alors comme ça elle n’est pas bien traitée par ses compagnons ! Cela ne fait que justifier mes sentiments à l’égard de tout ce qui touche le clergé. « Du côté des faible » se dit-il… Il veut surtout montrer qu’il est le plus fort, le dominant.

Puis elle murmura quelque chose mais comme je ne faisais pas attention, il me fallut un temps pour comprendre les mots perçus

« En plus je cherche l’objet divin, j’ai un vœux à formuler. Je voudrais qu’il me rende mes yeux. »

Qu’est-ce que c’était, l’objet divin ? D’ailleurs ça faisait longtemps que je n’avais plus entendu parler des dieux. On parle de l’Eglise à tous les coins de rues, mais pour les dieux ce n’est plus la même mélodie : ils semblent être de plus en plus ignorés. Mais pourquoi cherche-t-elle un objet relié aux divinités ? Et comment le trouverait-elle ? Une aveugle qui cherche quelque chose seule et en dehors des sentiers battus, elle n’allait pas faire long feux ! Mais quoi qu’il en soit je voulais en savoir plus, intrigué.

 - L’objet divin ? C’est quoi ?

Puis je me rendis compte qu’elle avait mentionné un vœu. Si un quelque chose capable de les exaucer existait, Flora ne devrait pas être la seule à sa recherche. Qu’elle le trouve en premier serait surprenant… Retrouver la vue, c’était un souhait logique pour elle mais cela me surpris. J’avais entendu dire que les gens ne voulaient pas ce dont ils ne connaissent rien, que les sourds étaient heureux sourds et que les muets vivaient bien muets. Ce n’était qu’une légende visiblement.

Un vœu, visiblement n’importe lequel, voilà qui donne envie. Je partirais bien à sa recherche moi aussi, si je savais que c’était impossible de trouver par chance un objet sacré…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sexe : Féminin
Humeur : amoureuse ^^
Localisation : dans les nuages
Exp : 2512

Messages : 95
Who am i !

Feuille personnage
Niveau : 1
Grade : D
Joyau(x) : 500

Une aveugle dans le bois [Pv Flora]

MessageSujet: Re: Une aveugle dans le bois [Pv Flora] Sam 12 Avr - 5:51
«  - L’objet divin ? C’est quoi ? »

Elle leva lentement son visage vers celui qui l’interrogeait ainsi, surprise qu'il ne connaisse pas la légende qui faisait l'essence même des croyances de Midgard.

D'une voix douce, ou l'on reconnaissait les textes appris par cœur au cours d'un long apprentissage, Flora récita les psaumes qui parlait de l'objet divin, sa venue en ces terres, la volonté des Dieux de le laisser aux hommes, a L'Homme qui saurait le trouver, s'en saisir, être respectueux de sa force et qui saurait en faire bon usage. L'aveugle récita les textes qui prédisaient un age d'or ou au contraire une aire de ténèbres, en fonction du cœur de l'individu qui saurait se faire maître du précieux artefact.

Bien sur, elle ne pouvait savoir quelle fut la réaction de son compagnon de route, ne pouvant scruter son visage, mais elle perçut un élan de curiosité émanant de celui ci.

« Qui a t'il ? » Demanda Flora de son air innocent si caractéristique ?




Puis elle resserra ses bras autour d'elle et frissonna.



« Ou sommes nous ? Il n'y a pas d'auberge ou autre établissement de nuitée dans les environs ? »


Non pas qu'elle soit geignarde, mais c'est juste qu'elle n'avait pas l'habitude de vivre a la dure et la semaine avec Aegan l'avait éprouvée. Mais d'un autre coté, Flora avait cette volonté de faire mieux, et d’être plus forte. Ne serais-ce que pour survivre auprès de son Elfe.



[Désolée du temps d'attente  ]
Revenir en haut Aller en bas
" Contenu sponsorisé "
Who am i !

Une aveugle dans le bois [Pv Flora]

MessageSujet: Re: Une aveugle dans le bois [Pv Flora]
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Promenons-nous dans les bois... [Livre 1 - Terminé]
» [ a trasher ] Prom'nons nous dans le bois...
» [Défi] Promenons nous dans les bois
» Promenons-nous dans les bois. [Emeric]
» Promenons-nous dans les bois, tant que la nuit n'est pas là.... oups, trop tard ! || Neil J. Smith

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
[- Midgard -] :: [ Midgard ] - Terres des hommes :: Asunia :: Forêt du Vergeau-