" Invité "
avatar
Who am i !

Les sources du Vergeau [PV Solaris]

MessageSujet: Les sources du Vergeau [PV Solaris] Sam 10 Aoû - 20:30
C'est l'estomac grondant et les pieds éreinté qu'Amilya avançait, bien péniblement, dans la forêt du Vergeau. Se fiant à sa boussole, et à la carte qu'un habitant du village à l’orée de la forêt, elle se savait proche de son objectif du moment, la motivant à ignorer les plaintes de son corps encore quelque temps.
La veille, la mage avait eu l'occasion de faire une halte inopinée au village du Vergeau, endroit somme toute agréable bien que très différent, sur bien des aspects aux villes plus importantes. Chaque endroit dispose du charme qui lui est propre, et si la cristallisation de connaissance que sont les livres se trouve plus facilement dans les villes d'importance, les villages possèdent bien souvent des mythes et légendes que l'on ne peut avoir la chance d'entendre qu'au sein de ces derniers. C'est pour l'une de ces légendes, contée au coin du feu par les anciens en échange de quelques prestations musicales, qu'elle s'était aventurée dans la forêt, malgré les mises en garde des villageois.


De longues, très longues minutes plus tard, Amilya put enfin apercevoir le but de sa marche alors que la végétation autour d'elle s’éclaircissait peu à peu. Pressant un peu le pas, elle se retrouva enfin auprès de la rivière du Vergeau. S’orientant rapidement à l'aide de sa carte, elle remarqua dans un soupire silencieux que l’affluent qu'elle cherchait se trouvait un peu plus au Nord. L'idée de devoir encore marcher, la fatigue et la faim eurent raison de sa motivation pour le moment, se décidant à s'offrir un moment de repos.
Elle restait cependant prudente. Entre deux légendes, les villageois lui avaient parlé de créatures habitant le cœur de la forêt, et s'aventurant parfois plus loin dans sa périphérie. Elle porta la main à sa taille, attrapant sa flûte avant de la tendre devant elle. Fermant les yeux tout en concentrant son pouvoir magique, elle laissa ce dernier s'écouler tout autour d'elle à travers l'air, formant de larges cercles, percevant ainsi la présence de nombreux animaux aux alentours. Elle s’apprêtait à arrêter son sort lorsqu'elle perçut une entité d'une autre nature. Se concentrant sur cette présence, elle put déterminer sa nature.


-Un humain... Et il semble se diriger par ici.


Portant son regard vers la forêt pour guetter son futur visiteur, elle restait sur ses gardes. Si elle avait perçu sa présence, du moment qu'il soit sensible aux énergies magiques, il avait sûrement ressenti son sort de perception.
Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
avatar
Who am i !

Les sources du Vergeau [PV Solaris]

MessageSujet: Re: Les sources du Vergeau [PV Solaris] Ven 30 Aoû - 11:22
3 Joyaux, c'est tout ce qu'il restait dans la bourse de Solaris après son départ d'Asunia ; où elle avait pu faire son plein de vivres et potions en tout genre. Cette étape de son voyage l'avait aussi aidée à montrer encore une fois son œuf à qui voulait bien l'aider mais n'avait pu apprendre d'avantage quant à son contenu. Après une excellente nuit passé à l'auberge, Solaris avait reprit son voyage à l'aube, faisant route vers le Sud. Il serait impératif qu'elle gagne encore un peu d'argent, où elle n'irait plus très loin ainsi. Ses pas l'avaient menée en plein cœur de la forêt du Vergeau, encore un de ces environnements comme elle les déteste…
Et ni l'odeur des pins, ni la brise d'été, ni le chant des oiseaux, ou même les groseilles récoltées sur un arbuste ne savaient adoucir son dégout pour un milieu qu'elle pouvait détruire d'une simple étincelle.

Vers midi, elle s'était arrêtée au pied d'un grand chêne en bord de rivière, où le sol était parsemé d'une belle mousse verte bien moelleuse. L'air était assez frai et le feuillage vert filtrait les rayons du soleil au zénith. Là, la mage dégusta les baies cueillies plus tôt, un repas maigre qu'elle agrémenta de quelques gorgées de potion énergisante. D'ailleurs si il ne lui tardait pas de poursuivre sa route, elle serait bien resté là, siester des heures durant, avec son "futur compagnon" contre elle. Prenant l'œuf dans les mains, elle en fixa la coquille, essayant aussi de voir à travers grâce à l'astre solaire. Rien à faire avec une coquille si épaisse… Doucement elle tenta de l'apporter près de son oreille pour écouter ce qu'il pouvait se produire à l'intérieur. Cela n'était pas très distinct, mais un cœur battait à l'intérieur de cette coquille solide et cramoisie… Soudain, Solaris sursauta à l'étrange sensation d'une étrange pulsion, perdant son œuf, qui roula au sol et se mit à dévaler dans l'herbe la douche pente du paysage. Poussant un "Ah!" bête, elle sauta pour se relever et le poursuivre au plus vite, un seul rocher et c'en était fini du pauvre et innocent embryon de monstre.

- "Arrête-toi, arrête-toi, arrête-toi !" Répétait la mage qui faisait de grandes enjambées et manquait parfois de glisser dans la végétation.

Une silhouette humaine plus bas fut en vue. Priant pour que ce ne soit pas un orc ou un briguant, la jeune fille poussa un :

- "Arrêtez mon oeu-MPF!" Se prenant le pied dans une racine, Solaris chuta tête la première et bras en avant dans l'herbe.


Qu'elle humiliation… et en public. Quant à son ami, il finirait bientôt en omelette… Pauvre petit monstre…
Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
avatar
Who am i !

Les sources du Vergeau [PV Solaris]

MessageSujet: Re: Les sources du Vergeau [PV Solaris] Dim 8 Sep - 3:38
Amilya restait à observer l'arrivée, sûrement prochaine, de son «visiteur», méfiante. Si elle était sure que sa stature était humaine, sa nature exacte, et ses intentions, étaient inconnus, et les histoires qu'elle avait pu entendre sur les créature peuplant la forêt ne l'aidaient pas à se relaxer, et elle s'attendait à voir apparaître, au milieu des arbres de la colline face à elle, à tous instant, un orc ou un bandit prêt à se jeter sur elle pour quelques joyaux, ou pire. Malgré son imagination, qui s’affolait un peu, jamais elle aurait pu anticiper ce qui arrivait dans sa direction.

Une jeune femme, probablement tout juste sortie de l'adolescence, courant maladroitement tout en criant après... un œuf qui dévalait à vive allure la pente de la colline. Ayant beaucoup de mal à comprendre la situation, Amilya l'observait, incrédule, tout en relâchant sa vigilance, retenant avec peine un petit rictus d’apparaître sur ses lèvres alors que la femme s'étala de tout son long dans l'herbe après avoir trébuché pendant qu'elle tentait de s'adresser à elle. Si elle n'avait pas pu réellement saisir ce qu'on venait de lui demander, elle en avait quand même une vague idée, au vu de la situation, surtout que l’œuf se rapprochait à vive allure du lit de la rivière, où les rochers seraient bien moins clément que l'herbe et quelques racines.
Gardant sa flûte à la main pour mieux contrôler sa magie, et ne pas risquer d'offrir une fin prématurée à l’œuf, elle entreprit de soulever celui-ci à l'aide d'une petite bourrasque de vent. Le résultat fut mitigé... Si elle avait bien réussi à le soulever du sol, l'épargnant d'une collision avec un rocher, il était maintenant à un bon mètre du sol, et avait encore trop de vitesse pour être réellement maîtrisé sans risque.
Portant finalement l'instrument auprès de ses lèvres, elle commença à souffler quelques notes, sans lâcher l’œuf du regard, jonglant avec lui grâce au vent à chaque note, lui faisant esquiver de peu plusieurs branches et arbres. Finalement, après une petite minute qui lui sembla durer une éternité, elle parvint enfin à stabiliser sa cible, l’amenant devant elle au creux d'un petit tourbillon, tout juste aussi large que l’œuf qu'il supportait de ses vents, et qui se dissipa dès qu'elle arrêta la faible note de son instrument, le récupérant au creux de sa main. L'observant brièvement, il était pour le moins particulier, ne ressemblant à rien qu'elle avait pu voir jusqu'à aujourd'hui, alors que sa propriétaire finissais de descendre au bord de la rivière, avec plus de précaution cette fois.

Une fois la jeune femme près d'elle, elle lui tendit l’œuf, lui lançant, amusée, un petit attention à ne pas le faire tomber encore une fois. Son sourire n'étant que plus grand en remarquant les brins d'herbes qui traînaient encore dans ses cheveux et les quelques tâches sur ses vêtements. Un sourire qui laissa bien vite place à un regard fuyant et des joues empourprées alors que son estomac se rappela à son bon souvenir, avec encore plus d'insistance après sa petite séance de jonglage magique. Je... crois que j'ai besoin de me reposer un peu...

Tout en disant cela, elle parti s'installer sur un rocher au bord de la rivière. Pas le plus confortable, mais s'asseoir enfin après de longues heures de marches était des plus appréciable, arrachant un petit soupir de soulagement à la mage. Et, au moins, le cadre était agréable et propice au repos, de son point de vue, mêlant le calme de la nature au son reposant de l'eau ruisselant à proximité. Restait à savoir si la jeune inconnue désirait se joindre à elle. En attendant, elle fouilla rapidement dans son sac pour y récupérer quelques tissus qui lui servait à envelopper plusieurs morceaux de viande séché, et quelques autres provisions facilement transportable.
Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
avatar
Who am i !

Les sources du Vergeau [PV Solaris]

MessageSujet: Re: Les sources du Vergeau [PV Solaris] Ven 13 Sep - 5:14
*Je suis qu'une idiote, une irresponsable, incompétente, maladroite et ridicule assistée. Mon voyage n'en est qu'à ses débuts que mon étourderie manque de coûter la vie à celui que j'espère être mon futur compagnon… Et en plus je me suis faite des tâches d'herbe !*


Intérieurement, Solaris se maudissait de la scène qui venait de se produire. En temps normal elle serait resté face contre terre à geindre et maudire un obstacle, situé là par le plus grand des hasard et tout destiné rien que pour sa petite personne. Elle ne voulait pas assister au spectacle de son œuf se fracassant contre une pierre, elle aussi judicieusement positionnée. En se redressant elle conservait un espoir de voir un petit miracle se produire.
Et qu'elle ne fut pas sa surprise de découvrir l'œuf intact, soulevée dans les airs et qui se laissait porter dans les airs comme un plume duveteuse de PecoPeco à la moindre bouffée ascendante.
Pendant une minute elle resta ainsi immobile, admirant le petit tour de passe-passe de la personne qu'elle identifiait comme une mage, plus âgée qu'elle. La sorcière du feu se remit debout une fois que l'inconnue eut son ami en main, s'approchant prudemment quel ne fût pas son soulagement que de se faire remettre son œuf sans hésitation, question ou regard suspicieux. Juste un petit commentaire dont elle se serait bien passé, sur sa maladresse.

- "Oui je sais… Merci…"

Pendant quelques secondes encore Solaris resta immobile avec un temps de réaction assez étrange pour la personne vive d'esprit qu'elle était le reste du temps. Elle suivait du regard la magicienne inconnue s'éloigner, aller se poser sur un rocher et sortir de quoi manger quelques denrées très rudimentaires et peu appétissantes. Mais Plus que cela c'était sa façon de s'exprimer qui donnait à Solaris quelques ralentissements, elle ne se souvenait pas avoir vue ses lèvres bougées… Elle réagit finalement, s'avançant vers elle et lui agrippant le poignet, la retenant in-extremis de toucher à cette viande salée dégoutante.

- "Venez avec moi, je vais vous offrir de quoi vous requinquer. Mes affaires sont plus haut." Admettant commander un peu cette pauvre étrangère avec son air grave et sérieux elle se mit à sourire avec gêne. "Je vous suis reconnaissante d'avoir épargné à mon œuf un sort funeste." Elle libéra alors sa main pour lui tendre la sienne. "Solaris Fenshao… Dernière héritière du clan Fenshao."

Elle trouvait cela minable mais était obligée de donner des précisions sur sa lignée, honoré la mémoire d'une famille autrefois estimée…
Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
avatar
Who am i !

Les sources du Vergeau [PV Solaris]

MessageSujet: Re: Les sources du Vergeau [PV Solaris] Ven 13 Sep - 10:20
Amilya se préparait à se saisir d'un premier morceau de viande, gardant en tête le pain qui était encore dans son sac, reçut ce matin en cadeau par les habitants du village, lorsque son mouvement fut interrompu, de manière soudaine, par la main de la jeune femme. Instinctivement, elle chercha sa flûte de son autre main, tout en retournant son intention vers cette inconnue, le regard méfiant et perçant. Avait-elle fait erreur de lui accorder confiance si rapidement ? Elle s'était imaginé tant de chose avant de la voir arrivée, et sa petite mésaventure dans sa descente de la colline lui avait fait baiser sa garde.

"Venez avec moi, je vais vous offrir de quoi vous requinquer. Mes affaires sont plus haut."

Elle resta plus que surprise par cette phrase, prononcée presque tel une injonction, impression renforcé par le visage sérieux de son interlocutrice. Et en même temps, l'envie de rendre service pouvait, subtilement, se faire ressentir. Elle se rendit bien vite compte de la maladresse de ses gestes et de son intonation, souriant maladroitement tout en la remerciant d'avoir éviter à son œuf un bien triste sort avant de relâcher son poignet. Cette fois, elle lui tendit la main, l'invitant à la suivre tout en se présentant.

La mage resta un petit moment pensive, retournant ce nom, Fenshao, dans son esprit, cherchant vainement à savoir où elle avait bien pu l'entendre auparavant. Elle gagna un peu de temps pour réfléchir, rangeant ses provisions avec soin dans leur tissu pour les remettre dans son sac, avant de finalement accepter cette main qui lui était tendu, se relevant tout en se présentant à son tour, utilisant encore une fois d'instinct sa magie, formant ainsi une voix qui aurait très bien pu être la sienne, si ce n'est que ses lèvres ne bougeaient pas, et qu'une oreille attentive aurait pu situé la source du son comme étant plus aux cotés le mage.

-Amilya Myrelei... Mais on me connaît surtout sous le surnom de Sylphia, que j'utilise le plus souvent.

Face à la présentation, assez solennelle de Solaris, elle s'était senti obligée de donner son nom entier, chose qu'elle préférait éviter en temps normal. Elle enchaîna assez vite avec une question du coup, tout en commençant à se diriger vers la colline d'où était arrivée Solaris, l’entraînant dans son élan.

-Si ce n'est pas trop indiscret... A quel type de créature appartient cet œuf ? Je ne crois pas en avoir jamais vu de semblable.

Elle espérait ne pas trop la gêner avec cette question, mais elle ne pouvait s'empêcher d'être curieuse à son sujet, vu le soin et l'importance qu'elle semblait lui accorder. En attendant, elles arrivèrent assez vite en vu de quelques affaires déposées auprès d'un chêne, et qui avaient été abandonné dans une apparente hâte, pour des raisons qui ne lui étaient pas étrangère. Dans tout les cas, il lui tardait de pouvoir prendre un peu de temps pour pouvoir se reposer, la fatigue se faisant plus que ressentir dans ses jambes, se reposant machinalement plus sur sa jambe gauche tout en tentant de ne rien montrer, même si sa respiration un peu saccadée la trahissait aisément.
Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
avatar
Who am i !

Les sources du Vergeau [PV Solaris]

MessageSujet: Re: Les sources du Vergeau [PV Solaris] Sam 14 Sep - 10:37

Lorsque la jeune blonde accepta enfin la main de Solaris, celle-ci tilta encore. Cette fille parle avec le ventre ou quoi, pensait-elle avec perplexité. Mais non le bruit ne provenait même pas d'elle. De plus son alias lui rappelait quelque chose… Elle savait, elle venait aussi de Lotheican, cette étudiante muette qui parlait grâce à la magie ! Solaris entre-ouvrit les lèvres voulant lui dire qu'elle savait qui elle était, mais son interlocutrice, visiblement peu à l'aise, passa à autre chose.

- "Si ce n'est pas trop indiscret... A quel type de créature appartient cet œuf ? Je ne crois pas en avoir jamais vu de semblable."

- "Hum…" Poussa la mage en premier lieu, prenant devant elle son "compagnon" qu'elle avait sous le bras. "Je reviens de Lotheican, où même des personnes éclairées sur la question n'ont su me renseigner… J'aimerai vraiment que ce soit un Dragon même si la créature qui me conviendrait le mieux serait un Phœnix." A ces mots, elle ne pu s'empêcher de passer une main aux plumes accrochées à son couvre-chef. "Hélas ce sont deux créatures qu'on prétend éteintes…"

Les deux mages arrivèrent à l'endroit que Solaris avait choisis pour faire une halte. Tout était encore là, aucun larcin n'était à déplorer. Quant à l'autre charmeuse de vents, miss Myrelei, elle semblait épuisée. La mage de feu s'empressa donc de lui sortir en premier lieu une de ses potions énergétique. Une préparation qui avait l'avantage de remplacer un bon repas tout en ayant un bon goût sucré.

- "Si vous venez également de Lotheican, je devienne que vous avez dû entendre parler de moi à vrai dire, à l'Académie on m'appelait la Sorcière incendiaire… Personne ne voulait participer aux exercices pratiques avec moi, je leur faisait peur…" Détournant le regard en faisant une moue découragée, pourquoi lui avoir dit une telle idiotie ? Elle reprit. "Dites-moi Sylphia, je me demandais comment fonctionne votre magie pour que vous puissiez parler, et également ce que vous faites dans ces bois…"

Reculant de deux pas, elle s'agenouilla dans son tapis de mousse, posant son œuf sur ses cuisses. Nerveusement, elle faisait glisser ses doigts sur la coquille pleine d'aspérités. Se retrouver face à une autre mage qui aurait presque pu être une camarade de promotion la gênait énormément, peut-elle qu'elle se moquerait d'elle et la jugerait. C'est vrai que Solaris n'avait jamais eu une bonne réputation, trop brillante au goût des autres, trop dangereuse pour faire équipe, trop favorisée par un directeur qui avait pitié d'elle et un nom d'une famille salis par le déshonneur du meurtre. L'air autour d'elle était devenu sensiblement plus chaud.
Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
avatar
Who am i !

Les sources du Vergeau [PV Solaris]

MessageSujet: Re: Les sources du Vergeau [PV Solaris] Mer 18 Sep - 23:30
Le ton de Solaris était empreint d'un faible espoir lorsqu'elle parlait de son oeuf, surtout en mentionnant le phœnix, jouant de la main avec les plumes de son chapeau. Mais dans l'immédiat, Amilya ne chercha pas à en prendre réellement note, cherchant à calmer sa respiration avant tout. C'est donc avec un plaisir non dissimulé, et un rapide merci, qu'elle accepta la fiole qu'elle lui tendait, rempli d'un liquide connu et apprécié d'un grand nombre de personnes, malgré son prix. Le liquide avait un petit goût sucré des plus appréciables, bien que celui-ci varie selon la préparation, et l'effet pour le moins efficace. Elle prit le temps de s'asseoir sur le tapis de mousse qui recouvrait la zone, adossée à un arbre, après avoir avalé une première gorgée de la potion énergétique.

"Si vous venez également de Lotheican, je devine que vous avez dû entendre parler de moi. à vrai dire, à l'Académie on m'appelait la Sorcière incendiaire… Personne ne voulait participer aux exercices pratiques avec moi, je leur faisais peur…"

Le surnom de Sorcière incendiaire lui permit de cerner un peu mieux celle qu'elle avait en face d'elle. Il n'était pas rare, à l'académie de Lotheican, qu'un mage soit plus connu par un surnom que par son véritable nom. Pour certains, ça permettait de présenter aisément leurs qualités ou leur magie. Pour d'autres, c'était un moyen de leur rappeler leurs divers fardeaux. Pour Solaris, la seconde explication était la bonne, et son regard le prouvait. Sa réputation n'était pas des plus brillantes au sein de l'académie. Mais celle-ci était bien loin de cette forêt.

"Dites-moi Sylphia, je me demandais comment fonctionne votre magie pour que vous puissiez parler, et également ce que vous faites dans ces bois…"

Amilya esquissa un petit sourire à cette question, portant la fiole à ses lèvres pour en boire une nouvelle gorgée tout en entamant sa réponse.

C'est une magie assez simple, finalement, pour peu que l'on se donne la peine de maîtriser un peu les magies aérienne. Notre voix n'est, finalement, qu'une vibration de l'air créé grâce à nos cordes vocales. Cette magie agit directement sur l'air environnant pour créer les vibrations nécessaires au son Elle fit jouer la restant de la potion dans la fiole devant elle, faisant tourner doucement celle ci d'une main, tout en continuant, une pointe de fierté dans sa voix. Avec un peu d’entraînement, je pense que tout mage serait capable de l'utiliser pour créer une voix, mais parvenir à en créer une proche de sa voix d'origine demande plus de pratique, et parvenir à y insuffler des intonations différentes est rare. Je pense être l'une des mages ayant la meilleure pratique de cette magie, surtout pour l'utiliser parfois de façon presque inconsciente.

Si cette dernière phrase se voulait sur le même ton, l'expression du visage d'Amilya s'assombrit l'espace d'un instant, se dépêchant de poursuivre.

Cependant, l'usage le plus pratique de cette magie reste de pouvoir créer une voix à distance, ce qui porte quelques avantages. Pour illustrer ses propos, elle s'amusa à faire surgir des « comme cela » de plusieurs endroits, semblant parfois venir d'un arbre, d'une pierre, ou encore directement dans le creux d'une oreille de Solaris, puis l'autre, chaque fois avec un timbre de voix différent, dans une tentative de détendre l'atmosphère autour de la mage des flammes. Elle ne sentait pas le besoin de préciser qu'une utilisation à ce niveau était très loin d'être à la portée de tous, et que même pour elle, cela demandait une bonne dose de concentration.

Lorsqu'elle eut fini de jouer, et après une dernière gorgée de potion, elle entreprit de répondre à la deuxième question.

Pour ce qui est de ma présence ici... Elle se laissa un temps de réflexion, cherchant comment aborder le sujet. Les habitants du village, à l'orée de la forêt, m'ont fait part de légende comme quoi l'une des sources de ces bois serait la demeure d'une créature inconnue. Je souhaiterais aller sur place afin de voir si cette créature ne serait pas, en fait, la manifestation d'un esprit. Et si tel est le cas, essayer de former un pacte avec celui-ci.

Devançant de probables questions, elle se dépêcha d'ajouter.

Si j'utilise des magies élémentaires, j'ai aussi une formation d'invocatrice, et en tant que telle, je cherche à me lier avec plusieurs esprits. Actuellement, je n'en possède qu'un seul, un esprit du feu.

Finalement, elle détourna le regard, ne souhaitant pas s'étendre plus sur le sujet pour l'instant, mais aussi car elle se rendait finalement compte qu'elle ne s'était pas arrêtée de parler depuis un petit moment, ne laissant aucune chance à Solaris de se faire entendre, qui devait peut être regretter de l'avoir lancé sur ce sujet. Un silence presque pesant s'imposa d'un seul coup, et elle chercha vivement à repartir sur une discussion, et non un monologue, adressant une simple question sur un ton gêné.

Et vous, qu'est-ce qui a pousser vos pas jusqu'à cette forêt?

Elle se sentait un peu idiote du coup, et préféra concentrer son regard sur ses genoux, les joues légèrement empourprées.
Revenir en haut Aller en bas
" Contenu sponsorisé "
Who am i !

Les sources du Vergeau [PV Solaris]

MessageSujet: Re: Les sources du Vergeau [PV Solaris]
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» mes sources et liens
» Sources Iconographiques
» [FB 1623] Retour aux sources du savoir
» [Dun] Chaussures Dunlendings - sources et tuto
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
[- Midgard -] :: [ Midgard ] - Terres des hommes :: Asunia :: Forêt du Vergeau-